Information sur les consignes sanitaires pour notre église

Alpha Jeunes

Parcours de foi,

15 décembre 2020

Le parcours Alpha Jeunes est une série interpellante qui permet de se connecter entre jeunes et de connaître Jésus. Il se compose de treize vidéos pour explorer les bases de la foi chrétienne, à travers un voyage qui conduit les participants à New-York, Paris, Jérusalem et plus encore ! Karine et Jean-Paul ont proposé cette aventure spirituelle –en ligne–, à leurs enfants.

Et si vous commenciez par présenter votre foyer ?

Nous sommes Karine et Jean-Paul ; je suis comptable et mon épouse travaille au foyer.  Nous avons quatre enfants : Gabriel 14 ans, Olivier 11 ans, Ariane 8 ans et Nicolas 3 ans. Les deux plus grands sont au secondaire, Ariane au primaire et Nicolas est à la maison avec sa maman. Quand nous sommes en famille, l’été on est facilement à la piscine et le reste de l’année c’est par des marches en famille que l’on est tous ensemble. Ces moments de complicité sont importants pour nous. Comme toutes les familles catholiques du Québec, nous essayons de transmettre à nos enfants notre foi, qui est centrale pour nous.

Comment avez-vous eu l’idée de lancer un parcours Alpha pour vos ados ?

Un des défis importants que nous rencontrons, en tant que parents, c’est d’offrir à nos enfants une opportunité d’échanger sur la foi avec d’autres. Ayant entendu parler du parcours Alpha (pour adulte), j’en ai discuté avec ma sœur, qui a elle aussi des enfants dans les mêmes âges que les nôtres. Nous avons appris qu’il existait un parcours pour les jeunes et avons décidé de tirer profit de ce parcours pour permettre à nos enfants d’échanger entre eux, sur différentes thématiques reliées à la foi. Les enfants ont tout de suite apprécié l’idée de vivre un temps entre cousins et cousines.

Comment fonctionne un Alpha en ligne à la maison ?

Nous avons débuté le parcours le premier dimanche de décembre. Nous commençons à 15h30 et nous terminons vers 16h30. La vidéo prévoit des pauses afin de favoriser les échanges : ils se portent sur une ou des questions proposées par le parcours. Par exemple, ce dimanche, on les invitait à répondre aux questions : « pourquoi es-tu sur terre ? », « qu’est-ce qui te rend heureux » et « si tu avais 24 h pour faire ce que tu veux sans limite de budget, qu’est-ce que tu ferais ? ». Les enfants ont le choix de répondre ou non, et tous généralement participent, et même les plus jeunes qui ne sont pas les moins bavards. À ma grande surprise la portée des discussions a atteint un niveau très profond, avec des réflexions des uns et des autres sur le sens de la souffrance, sur les inégalités sur la terre, le plaisir passager versus le bonheur et la paix. Une citation de l’acteur Robbin Williams a fait beaucoup réagir : « J’aimerais que tout le monde puisse goûter à ma richesse et ma notoriété afin qu’ils réalisent que cela ne rend pas plus heureux. ».

Qu’est-ce que cela change dans la dynamique de votre vie de famille ?

Nous sommes ressortis très émus de notre première rencontre : c’était la première fois que nous avions l’opportunité d’aborder des questions existentielles entre cousins et cousines. Olivier m’a partagé à la fin de la rencontre : « Papa à la fin j’avais quasi le goût de pleurer ! ». Il y avait une vraie onction de l’-Esprit-Saint pendant cette rencontre. Comme père, Alpha Jeunes me donne l’opportunité d’aborder des questions sur la foi et le sens de la vie que je ne saurais pas forcément aborder autrement. Surtout que le support vidéo est très bien fait et très vivant pour accrocher les jeunes. Mon objectif est atteint : tout le monde est partant pour continuer, on ne les a pas écœurés avec des questions de religion, bien au contraire. On a tous hâte de poursuivre le parcours

Les enfants ont le choix de répondre ou non, et tous généralement participent.

Jean-Paul

Actualités

Voir toutes les actualités

Contact

Paroisse Saint-Thomas-d’Aquin
2125, rue Louis-Joliette Québec (Québec)  G1V 2B7
Téléphone : 418 681-0655

 

Nous contacter

Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre hebdomadaire.