CAMPAGNE MAJEURE 2021-2023: Cliquez ici pour en savoir plus

Un été à Québec, Sulogini et Guillaume nous racontent

Témoignages,

30 août 2022

« Alors, comment s’est passé ton été ? T’as-tu pris des congés ? » Cette question nous a été posée une bonne centaine de fois ! Et souvent, nous avons répondu avec malice: « Nous avons bien profité de l’air climatisé de notre bureau ! ». Car notre été a rimé avec dur labeur !

Cela dit, Dieu sait nous récompenser quand il voit que nous faisons pas mal d’efforts… alors que d’autres peaufinent leur bronzage en Gaspésie ou en France ! (N’y voyez là aucune jalousie !)

Parce qu’Il fut très généreux avec nous. Et parce que nous avons pris de fermes résolutions pour vivre notre foi au quotidien.

En effet, cette première année au sein de la paroisse a ravivé notre amour pour Dieu, grâce notamment au temps de louange chaque mercredi avec la Communauté de l’Emmanuel, aux messes et au parcours Alpha.

Première grâce: la prière qui renforce et édifie le couple

Au menu chaque jour: le matin, une prière pour se revivifier; le soir, chapelet, lecture des textes du jour et prière en couple. Si vous nous posez la question « Et dans la journée ? », nous devons reconnaître que nous ne laissons pas beaucoup de place à Dieu au bureau. Mais nous sommes confiants, ça viendra !

Donc, prier en couple est une grâce en soi. Comment vous expliquer… Quand on prie, on s’adresse directement à Dieu. Vous le savez, entre conjoints, on n’ose pas toujours s’avouer nos faiblesses et nos péchés. Or, en parlant à Dieu à voix haute, même si notre conjoint est à nos côtés, c’est comme si notre peur du jugement ou de décevoir disparaissait. On peut dire que Dieu fait parfois office de thérapeute de couple !

Cette prière nous aide à mieux nous connaître et nous comprendre. Elle renforce notre couple. Elle nous fait voyager aussi, puisque nous sommes allés prier au Monastère des Petits Frères de la Croix à Charlevoix et à l’Oratoire Saint-Joseph à Montréal.

Deuxième grâce : le regard qui te donne la pêche

Il n’était pas prévu que nous y allions: « Notre Pape vient au Québec ? Merveilleux ! Mais on sera au bureau, nous ! ».

Pourtant, une voix [intérieure] bienveillante nous a invité à nous rendre sur les Plaines d’Abraham pour espérer voir le Pape François. Un peu comme si nous étions sous hypnose­ !

Après deux heures d’attente, nous croisons enfin le doux regard de notre Saint-Père ! Trois secondes ont suffi à graver cet instant précieux, intense, dans notre cœur et notre esprit.

Encore une grâce pour les forçats estivaux !

Troisième grâce: des prêtres sacrément inspirants

Plusieurs homélies nous ont chamboulés. Par exemple, il a beaucoup été question de sobriété – c’est-à-dire réduire notre consommation de biens matériels et de divertissements – pour mieux nous concentrer sur l’essentiel: « Vous ne possédez pas vos biens, ce sont vos biens qui vous possèdent ». Se libérer de l’emprise du matérialisme pour donner plus de temps à Dieu. Oui, nous avons découvert que la Parole de Dieu était atemporelle autant qu’écolo ! Une raison supplémentaire pour se débarrasser du superflu dans nos vies !

Il y aurait encore beaucoup à écrire. Venez nous voir pour en discuter !

Nous vous souhaitons une belle rentrée !

Sulogini et Guillaume

Un extrait de ce témoignage est paru dans le journal Saint-Thomas de septembre

Actualités

Voir toutes les actualités

Contact

Paroisse Saint-Thomas-d’Aquin
2125, rue Louis-Jolliet, Québec (Québec)  G1V 2B7
Du mardi au vendredi de 13h à 16h
Téléphone : 418 681-0655

 

Nous contacter

Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre hebdomadaire.